Histoire, vie et habitat de Sologne

La Sologne une région naturelle incontournable
pour ses territoires de chasse et un lieu de villégiature idéal en résidence principale ou secondaire.

La Sologne s’étend sur environ 400 000 Ha et couvre trois départements , le Loiret, le Loir et Cher et le Cher. Elle est délimitée au Nord par la région orléanaise, au Sud par la ville de Vierzon et plus largement la champagne berrichonne et le Boischaut, à l’est par le pays fort et sa commune médiévale d’Aubigny-sur-Nère et à l’Ouest par le blésois et le siège de pays Romoranthin-Lanthenay.

Il faut noter que la Sologne est la seule région naturelle française qui fait l’objet d’une délimitation administrative officielle suite à la loi du 27 Juin 1941 visant à la mise en valeur de ce territoire considéré comme particulièrement pauvre. Région qui est restée longtemps précaire voir insalubre du à son caractère humide et marécageux. L’évolution de la Sologne commença sous Napoléon III qui ordonna son assèchement. Cette décision marqua l’évolution économique et sociétale de la Sologne que nous connaissons aujourd’hui. Une évolution et une mutation exceptionnelle à l’image de la région.

La Sologne se caractérise par différentes zones comme la Sologne pouilleuse dans le secteur de La Ferté-Saint-Aubin, la grande Sologne au centre du territoire, la Sologne caillouteuse dans le secteur d’Aubigny ou encore la Sologne berrichonne au Sud. Chacun de ces espaces naturels se caractérisent par des différences bien marqué et vous serez surpris par les changements de biotopes et d’ambiances.

La region se caractérise par ses étangs remarquables, sa faune et sa flore diversifiées. La pêche des étangs en automne est l’une des plus vieilles tradition solognote ! Nous vous invitons à participer à une de ces pêche …. Vous n’oublierez pas ce moment mémorable ! L’activité cynégétique, la cueillette et la dégustation de champignons, les ballades interminables dans le vaste réseau de chemins communaux font partis des loisirs, des plaisirs et des traditions incontournables de la région.

L’habitat traditionnel solognot se compose principalement de briquettes rouges, encore produite localement par certaines entreprises familiales passionnées, de bois et colombage, de petites tuiles de pays, de tomettes, voir de torchi dans certaine périphérie de la Sologne. Ces matériaux naturels procurent des ambiances conviviales et chaleureuses aux habitations solognotes.

Alors amoureux des grands espaces naturels, de la tranquillité, des propriétés, demeures et maisons solognotes, venez nous rencontrer nous vous ferons découvrir avec passion notre territoire !

carte de la sologne